Guide hype & fun
Patong : zen, fooding et nightlife

Pôle touristique de l’île de Phuket (Thaïlande), Patong attire une foule bariolée de familles, fêtards, backpackers et épicuriens qui, tous, y trouvent un peu de leurs aspirations. Entre traditions, food locale, plages de rêve, bars électriques, hôtels d’exception et centre commercial XL, c’est un condensé d’une Thaïlande balnéaire restée, malgré tout, ancrée dans ses racines. Nos adresses coup de coeur.

Guide de voyage : Patong, Phuket

Hôtel
Une oasis de délicatesse thaïe à la Flora

Hôtel La Flora, Patong
Hôtel La Flora, Patong. Villa avec piscine

Un 5 étoiles au raffinement dément, à quelques enjambées seulement du centre électrique de la station. Aussitôt franchie la réception, virginale et totalement ouverte, on plonge dans un bulle de zen. Le personnel est aux petits soins, l’architecture aux angles acérés se couvre de bois, ouverte sur deux piscines rectangulaires tout en longueur qui regardent la plage, à quelques pas seulement de là.

Dans les chambres, du bois encore qui contraste avec le blanc immaculé au sol et aux murs, un équipement de pointe, une literie raffinée et, derrière les larges baies vitrées, un balcon qui embrasse la piscine (avec accès direct au bassin depuis les chambres au rez) et la mer en arrière-plan.

Mais le luxe ultime, c’est la villa avec (petite) piscine privée, grande chambre au plafond surdimensionné, salle d’eau design et salon en mezzanine.

Hôtel La Flora, Phuket
Hôtel La Flora, restaurant rooftop

Sur le toit, le bar-restaurant, piqué de meubles design, est un must pour savourer un cocktail face au coucher de soleil. Dans l’assiette, une fusion food inspirée qui fait la part belle aux saveurs locales.

Un 5 étoiles d’exception, l’un des plus beaux hébergements sur l’île, à s’offrir dès 180€ seulement. Réservation sur Booking

Prix moyens

Repas au restaurant : 60B (1.50€)
Menu McDo : 200B (5.10€)
Bière locale : 67B (1.70€)
Coca : 20B (0.50€)
Transport local (aller simple) : 30B (0.80€)

Hôtel : 115€
Décembre est le mois le plus cher (209€ en moyenne) et mai le mois le moins cher (102€)

Vol de Paris : 434€
Le mois le plus cher est juillet (608€ en moyenne) et le moins cher est mars (404€ en moyenne)

Restaurant
Les pieds dans le sable au Sabai Beach

Sabai Beach Restaurant, spécialités thaïes
Le Sabai Beach, les pieds sur le sable

Le Sabai Beach pose sa terrasse couverte à même le sable de Patong Beach, légèrement en retrait de l’animation. C’est le spot favori des amoureux qui sirotent un verre face au ciel incandescent à la tombée de la nuit, avant de se laisser surprendre par des spécialités locales simples mais goûteuses ; porc à l’ail, soupe aigre aux crevettes épicées, tempuras de calamars…

Restaurant
Gastronomie royale thaïe au Baan Rim Pa

Au nord de la station, isolé sur un promontoire rocheux, l’élégant restaurant Baan Rim Pa s’ouvre aux quatre vents sur deux niveaux, tout de tek vêtu. Le panorama est dément sur la baie de Kalim tandis que le piano entonne quelques notes autour d’un cocktail maison subtile. Voici l’un des rares établissements de l’île apprêtant l’exigeante cuisine royale, autrefois réservée à la table des monarques. Homards de la Mer d’Andaman et pêche du jour occupent le haut du menu, avec une large sélection de currys thaïs. Un peu plus cher qu’en ville, mais l’excellence se mérite…

Restaurant
Saveurs locales à petits prix au Number 6

Restaurant Number 6, à Patong
La salle ouverte sur la rue du Number 6

Perdu dans la rue principale débordante de trafic, le restaurant No.6 est la bonne adresse qu’on se glisse entre voyageurs soucieux de bien manger à petits prix. Ici, des plats simples, traditionnels et copieux à des tarifs plus qu’honnêtes dans la station la plus onéreuse de l’île. Un indice qui ne trompe pas ? Les locaux, qui s’attablent convivialement avec expats et touristes aux longues tables qui invitent à la conversation.

Restaurant
Rooftop food au 9th Floor

Le plus haut restaurant de l’île se perche au neuvième étage du Sky Inn Condotel, à ciel ouvert, embrassant toute la station jusqu’à l’horizon. Un décor raffiné pour une cuisine méditerranéenne exigeante ; aubergine en croûte de pesto, risotto signature aux crevettes tigres locales, ragoût d’agneau braisé et chèvre au romarin, côte de boeuf Angus basse température, …

Streetfood

Street food : méduses croustillantes séchées

Et toujours, les stands de streetfood qui s’installent dans tout le centre de la station à la nuit tombée. Ouf, Patong n’a pas perdu son âme. Entre les charrettes aux inscriptions uniquement thaïes ou les méduses croustillantes séchées, les voyageurs avides d’exotisme et de tradition y trouveront leur compte avec, à la clé, de belles économies.

Sortir
Effervescence nocturne sur Bangla Road

À Patong, l’attraction nocturne se concentre sur Bangla Road, fermée au trafic à la nuit tombée. La ruelle se mue alors en parc d’attractions nocturne où se côtoient vendeurs ambulants de jouets pour enfants et hôtesses pour hommes esseulés, vendeuses traditionnelles de bijoux artisanaux et strip teaseuses ou Ladyboys délurés… Tatoueurs, clubs, bars, tailleurs sur mesure, cafés, pharmacies et restaurants s’y accoudent sans distinction. On y boit de la Singha, on y achète des souvenirs, des cigarettes, des passes d’un soir à même la rue. Le tout dans une ambiance curieusement bon enfant.

Pour une ambiance électrique, on file au Soi Sea Dragon. Pour de la musique live, on vise le Heroes ou le New York. Pour une ambiance plus feutrée, on s’évade dans les rues avoisinantes.

Sortir
Gogo bars au Soi Sea Dragon

Cette ruelle perpendiculaire à Bangla est l’épicentre de l’animation. 100 mètres d’une allée couverte, surmontée d’une estrade dans un esprit loft urbain, hébergeant une cinquantaine de bars. C’est le paradis des bars à bières et des Gogo bars où les danseuses se déhanchent lascivement et où les hommes seuls ne le restent jamais longtemps (jetez un oeil un panneau “Husband Day-Care”).

Le Suzy Wong est le gogo le plus couru, pas seulement pour ses jolies hôtesses mais aussi pour son Heineken à 99 bahts.

Sortir
Bières artisanales au Full Moon Brewwork

Bière artisanale au Full Moon Brewwork
Full Moon Brewwork à Patong, Phuket

C’est la seule micro-brasserie artisanale de l’île qui se cache en bordure du centre commercial Jungceylon. Face au canal sur lequel flotte un incongru bateau de pirates, on sirote en terrasse des mousses thaïes très inspirées, exclusivement à base d’ingrédients naturels, lauréates de distinctions internationales.

On se damne pour l’Oriental Wheat, au parfum exotique d’agrumes et de coriandre de Chiangmai ou pour la puissante Wild Honey Coffee Stout qui marie miel de litchi et café de Doi-Tung.

Plage
Patong Beach

Patong Beach, plage principale de Patong, Phuket

La plage principale de la station concentre l’animation diurne. Entre parachute ascensionnel et jet ski, les dernières tendances des sports nautiques slaloment entre les baigneurs. Une carte postale. Car ici, contrairement aux baies voisines de Kata et Karon, l’anse, protégée des forts courants, baigne dans des eaux calmes et peu profondes.

Plages
Paradise et Freedom Beach

Paradise Beach, Patong
Freedom Beach, Patong

Toutes deux s’épanouissent en retrait de la station.

À 5km, facilement avalés à pied ou en tuk-tuk, Paradise (photo à gauche) ne galvaude pas son nom. Sous une cahute, snacking et massages traditionnels thaïs.

Plus loin et plus isolée, Freedom (à droite) ne s’atteint qu’en bateau. C’est la plus spectaculaire plage de la région, qui s’appuie à une anse plus évasée. Petite restauration sur place.

Traditions
Boxe thaïe au Bangla Boxing Stadium

Sport national thaï, Patong est la capitale insulaire de la boxe thaïe ou Muay Thai. Sous le stade semi-couvert du Bangla Boxing Stadium, chaque combat débute par un cérémonial religieux (Ram Muay) durant lequel les adversaires implorent la protection de Bouddha. Ils en auront besoin car la boxe thaïe est l’un des arts martiaux les plus violents, autorisant tous les coups, ou presque, y compris ceux de coudes ou de pieds. Le sang perle tandis qu’un orchestre traditionnel cadence le duel. Dans les gradins, une foule hétéroclite de touristes et de locaux, déchaînés, qui enchaînent les paris.

Phuket Town : guesthouse Phuket 346

Sur ce thème
B&B arty à Phuket Town

À l’écart des plages du sud, la capitale insulaire est un refuge pour voyageurs en manque de culture. Ses édifices sino-portugais plusieurs fois centenaires exultent à Soi Romanee, ruelle historique, où se niche le Phuket 346, à la fois b&b design et galerie d’art contemporain.

Shopping
Centre commercial Jung Ceylon

Centre commercial Jung Ceylon à Patong
Shopping au Jung Ceylon, Phuket
Fish spa au centre commercial de Patong

Ce gigantesque mall s’agence autour d’un canal qui serpente un patio extérieur abritant des dizaines de terrasses world food, de la steak house australienne aux sushis japonais, en passant par les pastas italiennes… Les grandes enseignes US sont là aussi, Subway, Burger King, McDonald’s, Starbucks.

Côté shopping : mode, souvenirs, électronique (y compris un Apple Store), soins du visage et du corps (dont les massages de pieds par les poissons garra rufa, ou fish spa), …

On y va aussi pour se divertir : bowling, cinéma (6 salles), club (le Famous Night-club, la plus récente discothèque de Patong sur deux niveaux avec piscine à fond de verre et toit-terrasse), musée, shooting range…

Lectures de voyage

La Plage, Alex Garland

La Plage, Alex Garland
C’est le livre backpack qui inspira le film psyché du même nom de Dany Boyle, avec Leonardo DiCaprio, Tilda Swinton, Guillaume Canet, Virginie Ledoyen. L’histoire de Richard, un jeune Anglais fraîchement débarqué à Bangkok qui découvre l’existence d’une plage secrète, isolée du monde et peuplée de quelques hippies européens qui vivent de drogues et d’eau douce. Avec deux voyageurs français, il part à la découverte de “The Beach” (Maya Bay, sur l’archipel de Koh Phi Phi au large de Phuket), via Phuket. Mais le paradis éthéré va se muer en thriller page turner.

Guide de conversation thaï, Lonely Planet

Guide de Conversation Thaï, Lonely Planet
Parler avec la population locale ? Aïe aïe (th)aïe ! Ouf, ce guide très pratique, au format poche nomade, recense 3500 mots et phrases (avec leur prononciation) qui traitent de tout ce qu’il faut quand on voyage ; nourriture (description des principaux plats et ingrédients locaux), transports, orientation…

Thai Attitude ! Le petit guide des usages et coutumes en Thaïlande, Hachette

Thai Attitude ! Le petit guide des usages et coutumes en Thaïlande, Hachette
Saviez-vous qu’une femme ne doit pas s’asseoir à l’avant des bus, places réservées aux moines ? Qu’il est malvenu de s’embrasser en public ? Et qu’il ne faut pas caresser la tête d’un enfant ? Beaucoup de repères volent en éclats en voyage et ce guide intelligent nous initie simplement aux traditions thaïes ; religion, vie quotidienne, histoire. Plus d’impair !

2018-04-30T12:08:46+00:00